Le mining de cryptomonnaies est souvent décrié comme étant une activité particulièrement énergivore et polluante. Pourtant, des solutions pour un mining plus green existent. Chez Startmining, le développement durable a toujours fait partie de notre ADN. Comme beaucoup d’entre vous, nous sommes soucieux de l’environnement et nous avons à cœur de préserver notre planète. C’est donc tout naturellement que nous avons opté pour des solutions de mining écologiques et durables.

🌍 Concrètement, qu’est-ce que cela signifie ?

Nous avons fait le choix d’installer nos fermes de mining en Europe du Nord, dans des pays où il fait froid toute l’année et dans lesquels les énergies renouvelables abondent.

❄️ Pourquoi le froid est-il intéressant ?

Car il permet de refroidir naturellement les machines qui servent à miner.

⚙️ Comment le froid est-il utilisé ? 

En étant capté, puis filtré à travers des poches G4 pour ensuite venir refroidir les machines à travers un couloir. Cette technique de refroidissement naturel s’appelle le «free-cooling».

🍃 Pourquoi le free-cooling est-il écologique ?

Car cela évite d’avoir recours à du froid de climatisation qui en plus d’être énergivore, produit des fluides frigorigènes responsables de gaz à effet de serre qui polluent les sols et l’air.

Free cooling

Ce n’est un secret pour personne, les machines qui servent à miner demandent beaucoup d’énergie pour pouvoir fonctionner. De nombreuses entreprises de mining utilisent encore des énergies fossiles pour alimenter leurs fermes en électricité. Or nous savons aujourd’hui que ces sources d’énergie sont tarissables et polluantes.

Chez Startmining, nous avons fait le choix d’énergies renouvelables pour alimenter nos fermes de mining.

🌿 Quelles sont ces énergies renouvelables ?

Il s’agit de géothermie et d’hydroélectricité. La nature est d’une grande richesse. Ce sont les volcans et la pluie qui permettent à nos fermes de mining de fonctionner en continu.

🌀 Et pourquoi ne pas utiliser de l’énergie éolienne ?

Cette source d’énergie ne fonctionne que lorsqu’il y a du vent. Elle n’est donc pas produite en continu. De ce fait, les fermes de mining qui ont recours à cette énergie sont obligées d’utiliser d’autres énergies (fossiles la plupart du temps) en l’absence de vent.

A noter : les activités de mining sont certes énergivores mais il convient de rappeler que les activités digitales telles que le stockage de données le sont bien plus encore. Il revient à chacun d’entre nous de s’interroger sur les bonnes pratiques digitales afin de réduire notre empreinte carbone sur le long terme.

⛏️ Envie d’en savoir plus sur le green mining ?

Visionnez cette vidéo réalisée par Ledger « Can mining (finally) go green ? ». Vous y découvrirez notamment nos installations en Islande ainsi qu’une interview exclusive de notre CEO Saimi Barragan. Bon visionnage !